En début d’année, le conseil municipal d’Achères avait décidé de renforcer et de mettre aux normes le terrain de football Henri Wallon, sur lequel évolue l’un des clubs de la ville : le CS Achères. « Il manque quelques mètres et des nouveaux buts », indique le directeur du service jeunesse et sport. Mais d’autres installations devraient voir le jour d’ici quelques mois sur cette pelouse aujourd’hui un peu déserte. Une clôture extérieure, un portail pivotant, un grillage anti-lapin, un pare-ballons, une nouvelle main courante, des buts pour les rencontres sur demi-terrain et des abris de touche seront installés.

« Il y aura une rénovation totale, le terrain est difforme, il sera mis complètement à plat », précise Pierre-Henri Bovis (UMP), maire-adjoint chargé des sports. Ne pouvant pas pour l’instant financer un terrain en synthétique, la commune a décidé de renforcer l’actuel en gazon afin « d’en faire un terrain d’honneur. » Environ 152 000 euros ont été tout de même investis pour accueillir les rencontres du CSA, qui évolue en deuxième division de district. « L’objectif est que le terrain soit disponible en octobre, espère Pierre-Henri Bovis. L’éclairage sera refait dans un deuxième temps, en raison d’un problème budgétaire. »