L’espace vert qui abrite un manoir, construit dans le style normand en 1925, est une propriété de la municipalité de Verneuil-sur-Seine depuis maintenant 25 ans. Accueillant aujourd’hui une école de musique et de danse, et le service petite enfance de la ville, le parc du Champclos est un lieu chargé d’histoire.

Il a notamment été occupé par les troupes allemandes pendant la seconde guerre mondiale, avant l’arrivée des forces armées américaine. En 1945, le chef d’état-major général Dwight Eisenhower et ses officiers y ont soupé et s’y sont reposés quelques heures. A l’automne dernier, la toiture et la façade du manoir datant du début du XXème siècle avaient été refaites. Cette année, c’est l’aménagement paysager du parc qui entrera dans une phase de requalification, dès le mois de juillet.

Si « le planning n’est pas définitif et encore finalisé », selon la mairie, les travaux feront apparaitre de nouvelles plantations « avec une réfection des massifs ». Quelques buissons devraient en revanche disparaître et de « nouveaux éclairages » seront installés. Des enrobés pour les sentes de piétons, comme pour les allées, seront refaits. « Un engazonnement » et « une grande allée » seront également réalisés sur ce lieu de passage régulièrement emprunté pour relier le centre-ville à la gare.

L’objectif est aussi « de donner plus envie de se promener » dans ce parc, confie la municipalité, qui ambitionne de lui « redonner son cachet d’origine » et son utilité première. La fin des plantations est prévue en mars 2016 et « des jeux pour enfants » pourraient être conçus « dans un deuxième temps. » Le montant de l’opération est estimé à 320 000 euros TTC par la municipalité de Verneuil-sur-Seine.