Dynamio : des bilans de compétences en ligne

La jeune entreprise, qui commercialisera son application en début d’année prochaine, veut faciliter la mise en relation à distance.

L’application Dynamio permettra de réunir tous les outils nécessaires à la réalisation de bilans de compétences, sans se déplacer. Immatriculée depuis un mois, l’entreprise est née d’une idée de son fondateur, Jérôme Legros. Cet ancien contrôleur de gestion d’une compagnie de télécoms, s’est associé à un développeur informatique pour mener à bien son projet. Son épouse, psychologue du travail, est aussi engagée dans cette entreprise naissante. « Nous sommes en face de test. Nous travaillons entre Paris et Poissy, où je vais à beaucoup de réunions. Le monde du travail est en pleine évolution, des professions sont amenées à disparaitre et d’autres à apparaitre », considère le fondateur de Dynamio.

A l’heure où la réforme de la formation professionnelle a « refondu » la possibilité de faire des bilans de compétence, et que l’outil informatique est de plus en plus incontournable, Jérôme Legros pense que l’application Dynamio peut apporter une vraie plus-value. « Nous voulons mettre les gens en réseau (…) un rapport du Copanef (Comité paritaire national de l’emploi et de la formation) dit que le bilan de compétence devrait être plus court et travailler le distanciel ». A travers les visioconférences et un système de partage de documents, c’est ce que pourrait apporter l’application.

Elle permettra également de trouver un organisme financeur, en fonction de la zone géographique et des domaines de compétences. L’Organisme paritaire collecteur agréé (Opca) du commerce et de la distribution, et l’Agefos de Picardie, ont déjà validé l’application. Un bilan de compétences coûte en moyenne 1 500 €. Avec le soutien d’organismes financeurs, Dynamio pourrait connaître un véritable essor auprès de personnes désireuses de se reconvertir professionnellement. Avant la phase de commercialisation, prévue pour début 2016, les conseillers en bilan et personnes intéressés peuvent contacter le fondateur à cette adresse : [email protected]