L’idée est intéressante. L’édile de Poissy souhaiterait être à l’origine de la création d’une école de journalisme dans sa ville. Désireux de soutenir le « développement économique » en vallée de Seine, Karl Olive (UMP) pourrait utiliser son expérience et son réseau dans la profession pour mener à bien ce projet.

L’ancien journaliste sportif de Canal + dirige depuis 2011 une session de formation à l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Paris, dirigée un temps par son ancien confrère de TF1, Roger Zabel. Si les écoles de journalisme se multiplient à travers la France, seules 14 formations sont aujourd’hui reconnues par la Commission nationale paritaire de l’emploi des journalistes (CNPEJ). Mais aucune d’entre elles, dispensées dans des écoles privées, des universités ou des IUT ne se trouvent dans la grande couronne de la région parisienne.

De plus, pour être reconnue par la profession, une école de journalisme doit en faire la demande auprès du CNPEJ, et « avoir inséré deux promotions d’étudiants sur le marché du travail et fournir l’état d’insertion de ces diplômés. » Le projet n’en est pas encore là, mais des personnalités importantes du monde médias pourraient être associées à cette école. « Je fais le vœu quelle soit parrainé par Michel Denisot », déclare Karl Olive.

L’établissement privé qui pourrait ouvrir ses portes « dès l’année prochaine », ne s’interdit pas d’utiliser les moyens d’Yvelines première pour initier et renforcer l’apprentissage de ses futurs étudiants. Ces derniers seront recrutés « dès la sortie du bac ». Cette école pourrait avoir un rayonnement sur la ville, la future agglomération mais aussi sur le département. Karl Olive étant également le vice-président du conseil départemental des Yvelines, en charge de la communication et du haut-débit.