« Nous avons eu beaucoup de retard sur les équipements aux associations ces dernières années, c’est une réponse pour la vie associative », estime Christophe Delrieu (DVD). Le maire de Carrières-sous-Poissy serait sur le point de trouver un partenariat avec le Soccer park, structure privée de terrains de football à cinq, afin de louer 900 m2 de surface. Sur cet emplacement non utilisé par le Soccer park se trouvent actuellement des anciens bureaux de l’entreprise GKN. La municipalité aménagera prochainement ces locaux pour en faire des petites salles « 100 % sport », précise le maire. Des activités comme la zumba, la relaxation ou le fitness seront proposées.

L’accord entre la collectivité et le prestataire sportif devrait être officialisé cette semaine explique Christophe Delrieu (DVD) : « On voulait être les premiers à se positionner et ce n’est qu’une étape pour nous ». Mis à disposition des associations, ces locaux ne proposeront en revanche pas d’activité football pour ne pas faire de concurrence déloyale au Soccer park. La ville n’achète pas l’emplacement, mais le louera uniquement. Le prix de cette location est en cours d’évaluation et devrait être connu à l’occasion du prochain conseil municipal.

« C’est presque comme si on faisait un gymnase, mais il y aura plusieurs salles d’un peu moins de 100 m2 », affirme le maire qui envisage d’acquérir par la suite des espaces de stockage de matériels sportifs. Notamment dans le quartier de l’éco-pôle où la communauté d’agglomération des deux rives de Seine (CA2RS) vient de s’installer. « Nous considérons qu’en période de crise il était important de préserver la vie associative où il y a du bénévolat, soutient le maire. Les séniors pourront pratiquer des activités qu’ils ne pouvaient pas faire auparavant ».