C’est une pratique rare qui interroge les services de police et la SNCF. Une enfant apparemment âgée de 12 ou 13 ans s’est allongée entre les rails, juste avant le passage d’un train, mardi 18 août à 13 h 40 au niveau de la gare de Rosny-sur-Seine.

D’après le conducteur du train Intercités qui reliait Paris à Vernon (Eure), la jeune fille serait ensuite partie sans être touchée par le convoi ferroviaire. Le poste centrale de la gare Saint-Lazare (Paris) a coupé la circulation des trains, dans les deux sens de circulation, afin que les voies soient inspectées par la police et les pompiers. Le rétablissement des lignes s’est effectué à 14 h 45.

Ce phénomène que l’on peut dénicher sur internet serait exceptionnel en France, selon la SNCF. Les images de vidéosurveillance de la société ferroviaire pourraient aider les enquêteurs à comprendre cet acte.