Chaque année, tout commence par un questionnaire envoyé par l’hebdomadaire Le Point, envoyé à plus de 500 établissements publics ou privés. La liste, publiée juste avant la rentrée, est scrutée par les centre hospitaliers. Alors que leurs directions respectives ont récemment fusionné, les hôpitaux de Mantes-la-Jolie et de Poissy y figurent tous deux.

Le centre hospitalier François Quesnay, à Mantes-la-Jolie, décroche la timbale pour deux services. En ophtalmologie, le traitement de la cataracte se classe dixième, tandis que celui des maladies infectieuses et tropicales arrive en quarante-huitième position.

Mais c’est surtout le Centre hospitalier Poissy – Saint-Germain (Chips) qui ressort en vallée de Seine. Ainsi, l’hôpital est huitième pour la chirurgie de l’obésité, treizième pour la sclérose en plaques et la proctologie, dix-septième pour les troubles alimentaires, trente-quatrième pour les maladies infectieuses et tropicales, et trente-septième pour la cataracte.