Les deux sites sidérurgiques du groupe Riva Acier, engagés dans une démarche de réduction de ses consommations d’énergie, seront prochainement certifiés selon la norme de référence ISO 50 001. L’ensemble du personnel est impliqué dans cette diminution, tandis que des améliorations ont été réalisées sur l’équipement industriel.

Iton Seine à Bonnières, comme ALPA à Gargenville, réalisent des ronds à béton. Ces barres métalliques permettant les constructions en béton armée sont produites par le groupe Riva Acier à partir de ferrailles et de carcasses automobiles. La production des deux sites est très majoritairement exportée en Europe et dans le reste du monde.

Sur le site ALPA, le processus de réduction des dépenses énergétiques a été engagé depuis longtemps.
Sur le site ALPA, le processus de réduction des dépenses énergétiques a été engagé depuis longtemps.

La démarche de certification des diminutions des consommations d’énergies engagée par les deux usines concerne d’abord l’électricité et le gaz, indispensables pour fondre les métaux. Elle vient ici couronner dans l’ensemble du système de gestion et de management un processus déjà engagé depuis longtemps au sein des deux sites de production.

« Cela concerne des optimisations du matériel, et une sensibilisation du personnel pour que chacun puisse participer à son niveau, explique la direction des deux sites. La certification passe par un engagement au niveau de la Direction, qui ensuite redescend jusqu’à l’opérateur : toutes les étapes sont vérifiées. » Cette nouvelle certification s’ajoute à celles déjà obtenues dans d’autres domaines ces dernières années.

Les usines Iton Seine et ALPA sont ainsi déjà conformes aux normes ISO 9001, ISO 14 001, OHSAS 18 001 et développement durable. Elles concernent respectivement la qualité, la maîtrise de l’impact environnemental des sites, et le management de la santé et de la sécurité au travail des salariés.

Un groupe bien implanté sur le territoire

Le groupe Riva Acier est un acteur économique important de l’économie de la vallée de Seine. Ses deux usines sidérurgiques recyclent les métaux de récupération, exportent leurs produits finis et créent de l’emploi.

A Bonnières-sur-Seine, Iton Seine, le site le plus ancien du groupe sidérurgique, est spécialisé dans la fabrication de ronds à béton de petit diamètre. Il emploie 230 salariés.

Dans la zone industrielle de Limay-Porcheville où il occupe 14,8 hectares, le site ALPA produit des ronds à béton de diamètres plus importants. Environ 260 personnes y travaillent.

Sites internet
ALPA – Gargenville : www.alpa-riva.com
Iton Seine – Bonnières-sur-Seine : www.itonseine.com