Le roller derby continue son installation dans les Yvelines. Le 20 septembre, le club des Succubes 78 organisait une journée de sélection dans la cour de l’école de Jacques Prévert, à Chapet. Au programme, deux heures de travail abdominal, cardiaque et de gainage, ainsi que des exercices de freinages, de sauts et de chutes. Le club créé par Frédérique Ruyer, dit Lilith, enregistre dix nouvelles recrues cette année. Huit patineuses et deux « damnés » (patineurs, Ndlr) s’ajoutent aux 43 licenciés de la Fédération française de roller sports (FFRS).

Le roller derby reconnu par la Fédération

En novembre 2014, la Fédération française de roller sports (FFRS) a intégré le roller derby comme sa 8e discipline officielle. Depuis plusieurs mois une commission est à l’œuvre pour rédiger un règlement sportif, former des arbitraires et des entraîneurs, et mettre en place un championnat de France dès cette saison. En parallèle, cette commission définit un cadre de travail avec l’association américaine de ligues féminines de roller derby WFTDA.

« Malgré les courbatures, elles étaient présentes dès le lundi pour les premiers entraînements », précise la fondatrice. Ces fresh meets devront suivre une formation jusqu’au mois de décembre, pour intégrer la particularité d’un sport maintenant reconnu au niveau national (encadré), avant de participer à des matchs. Des examens gérés par la ligue régionale se dérouleront ensuite entre fin décembre et début janvier. Si les Succubes 78 se développent, elles ne disputent pas encore de rencontres mais ne peuvent éviter les déplacements.

« On s’entraîne à Aubergenville, au gymnase du lycée Van Gogh, on fait du renforcement musculaire dans une maison de quartier à Poissy, et sinon on va à Carrières, confie Frédérique Ruyer, alors que le siège social du club est à Chapet. C’est difficile d’obtenir des salles, les municipalités sont réticentes. » Le roller derby est un sport essentiellement féminin, mais les Succubes ouvrent encore ses portes aux jammeurs et aux bloqueurs intéressés : « les hommes souhaitant devenir patineurs peuvent nous rejoindre à tout moment. » Renseignements : contact@succubes78.fr