Ouverte à l’occasion des journées du patrimoine, le 19 septembre, l’exposition Telecoms d’hier et d’aujourd’hui se tiendra jusqu’au 30 octobre à l’Itedec d’Aubergenville. Alors qu’une formation de tech­nicien réseaux et services très haut débit (niveau bac, Ndlr) a été lan­cée l’an dernier, l’établissement a décidé de faire un retour sur l’his­toire des moyens de communica­tions grâce à un partenariat avec Orange. Parmi les 200 pièces de la col­lection historique de Soisy-sous- Montmorency (Val-d’Oise), près de la moitié ont été transférées à l’école de métiers d’arts.

Du télégraphe de Claude Chappe, conçu en 1792, à nos smartphones, l’exposition revient sur les diffé­rentes évolutions technologiques. « Le micro est la planche en bois qui permet de diffuser la parole », ex­plique Patrice Battiston, respon­sable de la collection historique d’Orange, devant le téléphone créé par Clément Ader en 1880. Alors que les appels et les textos fusent aujourd’hui, il fallait at­tendre environ trois heures pour être mis en ligne par les « demoi­selles du téléphone » dans les années 1960. Pour découvrir les premiers visiophones et toute la rétrospec­tive sur la communication mo­derne, vous pouvez vous rendre à l’Itedec sur rendez-vous au 01 30 90 54 15.