Un enfant de sept ans est mort dans une cage d’ascenseur. L’affaire s’est déroulée samedi soir, dans le quartier du Val Fourré, à Mantes-la-Jolie. D’après une information parue dans le Parisien, Othmane est remonté dans l’appartement pour aller chercher de l’argent en vue d’acheter un sandwich. Pendant ce temps, son grand-frère qui l’attendait en bas de l’immeuble, s’inquiétant de ne plus le voir revenir, a alors alerté ses parents.

Si dans un premier temps, les recherches se sont focalisées dans le quartier, dehors, auprès des voisins et du gardien, la famille a par la suite vérifié l’ascenseur bloqué. Le journal raconte que le petit garçon se trouvait « inconscient, accroupi dans une position anormale avec la trottinette près de lui ».

L’oncle du petit garçon a donc commencé à effectuer les premiers gestes de secourisme pour essayer de relancer le coeur d’Othmane. La famille a décidé de l’emmener à l’hôpital. De suite, le personnel hospitalier a pris en charge l’enfant sans pour autant réussir à le sauver.

Selon nos confrères, la famille aurait décidé de porter plainte contre le bailleur, Mantes Yvelines Habitat, ainsi que l’ascensoriste. Il semblerait que l’ascenseur était souvent en panne, en mauvais état puisqu’il pouvait même fonctionner avec la porte entrouverte.

A ce jour, les circonstances sur la mort d’Othmane doivent être élucidées par l’enquête. D’après les premières constatations policières, la cause accidentelle serait privilégiée. Une autopsie devrait en dire davantage quant à la raison du décès du petit garçon de sept ans.