En suspens depuis plusieurs années, le déménagement de l’usine Dunlopillo de Mantes-la-Jolie à Limay (où l’entreprise a déjà un site industriel, Ndlr) et Porcheville devrait finalement se faire. L’Etablissement public foncier des Yvelines (Epfy) vient en effet de signer l’acte d’acquisition du site de 11 ha en bord de Seine.

Même si un protocole d’accord avait été signé par les élus et les dirigeants peu avant les élections départementales, les élus auront eu chaud cet été : l’entreprise Cauval, propriétaire de l’usine Dunlopillo, située dans le quartier de Gassicourt, ayant manqué de peu la faillite suite à un accrochage avec l’un de ses plus gros acheteurs. Il aura fallu l’intervention directe de l’Etat pour qu’un accord soit finalement trouvé.

Dunlopillo emploie plus de 300 personnes dans le Mantois. La mairie de Mantes-la-Jolie, depuis plusieurs années déjà, a indiqué son souhait de réaliser à cet endroit une marina de plaisance et des logements.