Représentant de la chanson française contemporaine, Thomas Fersen est aussi un artiste des mots et du verbe. Poète de son époque, ses projets musicaux voguent entre l’enregistrement de ses albums en studio, les hommages (à Boris Vian et Jacques Brel notamment, Ndlr) ou les partenariats ambitieux.

En 2012, il s’essaie au conte musical en reprenant l’Histoire du soldat, de Stravinsky, sur une mise en scène de Roland Auzet, et écrit deux chansons pour le film d’animation Ernest et Célestine. Son dernier album, enregistré il y a deux ans, est le fruit d’une collaboration avec le groupe The ginger accident.Ce touche-à-tout de la musique a été récompensé par la Victoire de la révélation variétés masculine de l’année 1994, et promu officier dans l’ordre des Arts et des lettres en juillet 2010.

Le 7 novembre à 20 h30, c’est sur la scène du Sax qu’il se produira pour présenter son tout nouveau spectacle. Dans un univers qu’il lui est propre, il offrira des textes inédits comme ceux de son répertoire, contés ou chantés au piano. La soirée commencera par une première partie, l’entrée est de 18 euros au plein tarif, 15 euros au tarif réduit et 9 euros pour les moins de 12 ans.