Ils étaient invaincus depuis la première journée de championnat (défaite 0-1 face à Arras, le 15 août). Les joueurs de l’équipe fanion du FC Mantois ont donc subi, samedi dernier, leur première défaite en championnat depuis deux mois et demi. Les Mantais étaient pourtant bien rentrés dans leur match, en ouvrant le score assez rapidement (15e minutes) par Dylan Duventru. Un score que la formation entraînée par Robert Mendy a su conserver jusqu’à la mi-temps. Les Sang et or nordistes ont connu un début de championnat plus timide que leur adversaire du week-end. Mais les joueurs d’Eric Sikora ont su surfer sur leur première victoire en championnat, acquise deux semaines plus tôt face à Roye-Noyon (1-0), pour s’imposer hors de leurs terres.

Suite à l’égalisation de Romain Spano (55e min), les Lensois sont ensuite allés décrocher une nette victoire (2-4) grâce aux réalisations de Christophe Rodrigues, Bilel Aït-Malek et Aristote Madiani. Malgré cette victoire, les joueurs du Pas-de-Calais ne quittent pas la 12e place du groupe A (CFA), tandis que les Mantais sortent du podium, dominés par Quevilly-Rouen, et descendent à la 7e place.

Un parfum d’outre-mer

Le tirage au sort du 7e tour de la Coupe de France a donné son verdict jeudi dernier. Et les deux clubs de la vallée de Seine, Poissy et le FC Mantois, affronteront des équipes de l’outre-mer française, les 14 et 15 novembre prochains.

Si les Mantais seront opposés à l’Étoile filante d’Iracoubo (Guyane, DH) à domicile, au stade Aimé Bergeal, les Pisciacais se déplaceront sur l’île de La Réunion pour une rencontre face à l’AS Excelsior (DH), à Saint-Joseph.

Le dernier club yvelinois engagé dans la compétition, Versailles 78 (DH), recevra chez lui le vainqueur du match opposant Grigny (Essonne) au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis).