Fondé par quatre étudiants américains de Norfolk en 1934, le Golden gate quartet est un groupe phare de la musique religieuse… Et au-delà. À travers le gospel et le negro spiritual, cet ensemble vocal a eu une forte influence sur des chanteurs de générations suivantes, à l’image d’Elvis Presley. Malgré la composition évolutive du groupe, la magie continue d’opérer aujourd’hui. Vous aurez peut-être la chance d’assister à leur prochaine représentation, vendredi 13 novembre à 21 h à la Collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie, dans le cadre du festival Blues sur Seine. Le quatuor devrait interpréter certaines de leurs adaptations de classiques de la musique afro-américaine, de Louis Armstrong à Michael Jackson, en passant par Stevie Wonder.

Le fameux Oh happy day d’Edwin Hawkins Singers, est devenu un succès planétaire grâce au Golden gate quartet. L’écho et le caractère spirituel de la Collégiale, pourrait offrir à ce titre un cadre parfait. Jazz, blues, pop et rhythm’n’blues, le groupe imite les mélodies et les instruments de musique avec leurs voix, faisant de lui l’un des pionniers du beatbox, utilisé depuis dans le rap. Le prix du concert est de 20 ou 25 euros. Renseignements sur www.blues-sur-seine.com