EDITO

lahbib drapeau francais CMJN-640

L’horreur a de nouveau frappé Paris. Après Beyrouth, Istanbul, Tunis, Charm El Cheikh, la voilà de retour chez nous. Cette fois-ci de manière aveugle, guidée par le froid calcul de la terreur et de la mort. Charlie est devenu Paris, et Paris est le monde entier. Plus de 130 vies dérobées à ce jour, des centaines de miraculés, et l’âme d’un pays dont la conscience est meurtrie. Après l’état de choc, la vie reprendra son cours, plus tout à fait la même. Souhaitons seulement, si c’est possible, que la meilleure part de ce que nous sommes continue de nous inspirer collectivement. Souhaitons que la dignité, le courage, la grandeur avec laquelle notre peuple affronte cette épreuve, puisse être sa boussole durant les mois et les années à venir.

La France est attaquée car elle incarne ce que l’obscurantisme est fait pour haïr : la liberté pour tous, l’égalité entre chacun, et la fraternité pour idéal. Protéger cet idéal implique d’abord de ne pas y renoncer dans notre quotidien. Nulle affaire de religion ici, nous sommes tous impliqués, menacés, engagés au même titre : nous sommes la France. Or notre pays a des principes : sa constitution, ses valeurs, ses lois. Que personne ne cherche à nous diviser dans cette épreuve, car la République est notre bien commun. En la protégeant, c’est désormais notre vie que nous protégeons.

Le terrorisme est une hydre dont les têtes immondes n’ont pas fini de pousser. Mais le propre de tout cauchemar est d’avoir une fin. Nous sortirons vainqueurs de ce combat, parce que nous sommes du côté de la vie, de l’amour et de la paix. Alors continuons de vivre, d’aimer et de vouloir la paix entre nous. Rendons hommage aux policiers, aux soignants, aux pompiers qui ont fait face au chaos. Et joignons notre peine à celle des familles endeuillées par ce drame. La France pleure ses victimes, mais elle est plus que jamais debout.

Lahbib Eddaouidi
Directeur de la publication

liste des victimes-640

LE MONDE LEUR REND HOMMAGE

De Sidney à Rio de Janeiro, de Shanghaï à Berlin, de Mexico à Toronto, de nombreuses capitales du monde entier ont affirmé, en illuminant leurs monuments les plus emblématiques du drapeau tricolore, leur soutien de la France à travers cette terrible épreuve.
De Sidney à Rio de Janeiro, de Shanghaï à Berlin, de Mexico à Toronto, de nombreuses capitales du monde entier ont affirmé, en illuminant leurs monuments les plus emblématiques du drapeau tricolore, leur soutien de la France à travers cette terrible épreuve.