Une centaine d’œuvres, de sculptures et de documents divers seront exposés jusqu’au 3 décembre, au centre de diffusion artistique (CDA), pour célébrer l’héritage laissé par un peintre spécialisé dans l’histoire militaire. « Meissonier et ses élèves » reviendra sur l’artiste lui-même, qui aurait eu 200 ans cette année, son fils Charles et d’autres peintres qui ont été influencés par son travail, comme Lucien Gros.

L’ exposition s’inscrira aussi dans l’histoire, en témoignant de la ville de Poissy au XIXe siècle. Si Proust et Maupassant étaient des admirateurs du peintre pisciacais, ce fut également le cas de Salvador Dali, dont des facs-similés seront présentés grâce à la participation du musée de Figueras (Espagne) portant son som. Des films de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) reviendront sur la considération de l’artiste espagnol pour Ernest Meissonier, qu’il appelait affectueusement « le rosignol du pinceau ». Le CDA sera en entrée libre de 9 h à 12 h, et de 14 h à 18 h 30 jusqu’au jeudi 3 décembre.