Le projet était dans les cartons depuis 2007, il a ouvert à la rentrée. Dans le grand bâtiment de la médiathèque muriautine, 700 m² de bureaux et d’espaces de stockage ont été libérés pour laisser place au Centre de la danse Pierre Doussaint. L’investissement représente 1,7 million d’euros TTC pour la Communauté d’agglomération Seine & Vexin. Le danseur et chorégraphe Pierre Doussaint, décédé en 2013, avait fait découvrir la danse à plus de 2 000 enfants muriautins lors de son passage dans la ville, au début des années 1990. « Son nom s’est imposé de lui-même », se souvient l’adjointe municipale à la culture, Dyenaba Diop (PS). Les élus espèrent que la réunion d’enfants, d’amateurs et de professionnels accueillis dans les trois salles de danse sera fructueuse. Avec leurs professeurs, les 20 élèves sélectionnés chaque année pour la Classe à horaires aménagés danse (Chad) ont d’ailleurs participé à l’inauguration en offrant une visite ponctuée de représentations.