Dès le début du match, les Briochins ont construit, attaqué et non rien lâché cependant ont raté de nombreuses occasions de marquer. « Ils nous ont fait jouer un vrai match de coupe , confie Robert Mendy, l’entraîneur du FC Mantois qui ne semble pas savourer la victoire. Je ne suis pas content de notre prestation cependant nous sommes en 16e. Ca, personne peut nous l’enlever. »

Créé en 1994, le FC Mantois n’a jusqu’alors jamais dépassé le 32e de finale. Face un stade rempli, 2 500 personnes venues assister à cet événement, les sang et or n’ont pourtant pas donné le meilleur d’eux-mêmes à la première mi-temps. Reboostés par Robert Mendy, Massampu a marqué le premier but à la 55e minute. Des cris de joie sont alors montés des tribunes.

Le FC Mantois a vibré grâce au but ultime de Bruno Preïra.
Le FC Mantois a vibré grâce au but ultime de Bruno Preïra.

Dépassée cette euphorie, les supporteurs du FC Mantois s’impatientent : « ils jouent à la baballe » s’énervent certains. Il est vrai que les Briochins ne relâchent pas la cadence et multiplient les occasions de marquer. Rien jusqu’à la 90e de minute. Tous les joueurs sont regroupés face au but adverse pour le coup franc de Saint-Brieuc. Erreur fatale : les Sang et or ont repris le ballon. Et là, face à un terrain vide, Bruno Preïra s’est élancé. Il marque le second but de la soirée.

Résultat, une victoire qui permet au FC Mantois de devenir le dernier francilien sélectionné avec le Paris Saint-Germain. « On va tâcher de ne pas se focaliser sur la coupe car le championnat reste notre quotidien. On était là pour se qualifier donc on ne va pas bouder la victoire. On savait que si l’on passait, le mois de janvier serait compliqué mais on doit trouver les bonnes solutions pour combiner les deux, c’est important », conclut Robert Mendy. Espérons maintenant que le tirage soit clément.

Le résultat du tirage au sort est tombé

Le FC Mantois sait depuis lundi soir l’identité de son adversaire : le FC Nantes. Né en 1943, le FC Nantes devient pro deux ans plus tard. En 1963, les Canaris montent en D1. Et deux saisons plus tard, ils décrochent leur premier titre de champion de France. Le FC Nantes remporte sa première coupe de France en 1979. Les Canaris relèveront le défis en 1999 et en 2000. Le FC Mantois va donc devoir se montrer à la hauteur du FC Nantes qu’il recevra le mardi 19 et le mercredi 20 janvier.