Depuis deux ans, la mairie pisciacaise traque les camions en infraction, qui circulent dans la commune malgré une interdiction due à leur taille trop importante. A en juger par les derniers contrôles, la situation s’améliore lentement. Ainsi, 153 poids-lourds avaient été verbalisés après 235 contrôles en 2014, et 288 verbalisés pour 853 vérifications effectuées en 2015.

Et, pour la première fois de la nouvelle année, mardi 12 janvier dernier, la police municipale pisciacaise, accompagnée de la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (Drieua), a établi des contrôles pour les poids-lourds au niveau du rond-point du Technoparc. Trois des treize camions contrôlés ce matin-là étaient en infraction.