Un compte rendu de la chambre de commerce et de l’industrie révèle des chiffres inquiètants pour le moral des franciliens et particulièrement pour les Yvelinois. En effet, l’emploi est en hausse en Ile-de-France mais le chômage ne baisse pas. Le secteur des travaux et des bâtiments publics chutent, l’activité hotelière et la commercialisation de bureaux repartent bien en Ile-de-France. Ce constat est loin d’être le même pour les Yvelines.

Le niveau de l’emploi francilien est inférieur à son point haut d’avant la récession de 2008-2009. Le nombre de chômeurs en septembre 2015 était de 673 000 personnes. Tous ces chiffres n’aident pas à aller mieux. Dans le territoire yvelinois décroche par rapport à la tendance actuelle de la région. La preuve avec la chute du nombre de créations d’entreprises qui passe ainsi à – 5,8 % par rapport au 3e trimestre 2014.

Le marché de l’immobilier de bureau n’a pas décollé puisque l’autorisation des permis de construire a également chuté. Enfin l’hôtelerie n’est pas épargnée dans les Yvelines surtout en septembre où son chiffre d’affaire est resté bas. Cependant les Yvelinois peuvent se rassurer, leur taux de chômage reste le plus bas d’Ile-de-France.