Enfants et petits-enfant de soixante huitards, quels défis leur restent-ils ? Comment faire bouger de nouveau le monde et les mentalités ? Et surtout quel est l’héritage de ceux qui ont marqué les années 1960 ? toutes ces nombreuses questions sont abordées dans la pièce « Nous sommes seuls maintenant » du collectif In Vitro.

La pièce se déroule dans une maison des Deux-Sèvres au début des années 1990. Les générations se retrouvent autour d’un repas familial chez François et Françoise, les parents de Bulle. Tous les corps de métiers ou presque sont représentés, avec la diversité des idées politiques qui sont souvent de mises lors de ces repas et toutes les personnalités : celui qui rit parce qu’il ne sait pas quoi dire par exemple.

Dans ce spectacle, In Vitro impressionne toujours par l’improvisation des comédiens et insuffle ainsi une dimension encore plus proche du public. Le plein tarif est de 15, 50 euros, tous les renseignements sur www.theatredelanacelle.fr.