L’école, les notes, le manque de concentration, la réussite…que de termes barbares quand nous sommes enfants, que de stress sur de frêles épaules, comme si le poids du cartable, des livres et des cahiers ne suffisaient pas. « Profite de ces belles années, après tu verras ce qui t’attend », « tu n’y arriveras jamais, si tu ne fais pas plus d’effort », stop à toutes ces phrases qui n’aident pas ces chères têtes blondes et brunes. La conférence organisée par la commune grâce à la venue de Patrick Billaud, membre de l’association Olympio souhaite montrer que l’école est avant tout un plaisir mais surtout elle aide à se construire.

« L’équipe de la Maison de tous m’a présenté le travail d’Olympio. La parentalité sous toutes ses formes est importante à nos yeux, en tant qu’élus. Il nous a donc semblé normal de les contacter autour de cinq thèmes », explique Denise Amablard, conseillère municipale déléguée au conseil municipal enfant, la Maison de tous et à l’animation du commerce local. Une quinzaine de mères et leurs enfants se sont réunis pour questionner et pour revoir leur conception de leur attente de l’école. Chacune est repartie plus sereine quant à l’avenir de son enfant.