L’histoire d’amour continue entre les Yvelines et le Paris-Nice. Dimanche 6 mars, pour la septième année consécutive, le prologue de la célèbre compétition s’est déroulé dans le département. Grâce au partenariat d’Amaury Sport Organisation (ASO), organisateur de la course, et du Conseil départemental des Yvelines, c’est à Conflans-Sainte-Honorine qu’ont couru cette année les 175 cyclistes engagés. « Nous avons un département très sportif qui aide le vélo sous toutes ses formes, que ce soit sportif, ludique ou en tant que transport doux avec plus de 850 km de voies cyclables, apprécie Alexandre Joly, vice-président du conseil départemental délégué au sport et maire de Houilles. Le Prologue du Paris-Nice est une belle vitrine pour les Yvelines. C’est une grande fête, dont le cadre des bords de Seine est superbe, retransmits en direct dans 170 pays. Cette course permet donc de mettre l’accent sur le vélo, mais aussi sur le département et la découverte de son patrimoine. Cela permet aussi d’amener de l’économie grâce aux nombreux spectateurs qui viennent pour l’occasion, avec par exemple plus de 100 000 euros dépensés en hôtellerie dans le département. »

Les spectateurs sont venus nombreux au stand proposé par le Conseil général des Yvelines.
Les spectateurs sont venus nombreux au stand proposé par le Conseil départemental des Yvelines.

 
Ce public, qui fait le déplacement des quatre coins de la France et même d’au-delà, a ainsi eu l’opportunité d’être au plus proche de plusieurs des grands noms du cyclisme international, dont Alberto Contador, Geraint Thomas, Richie Porte ou encore Sylvain Chavanel. « Nous assistons tous les ans au Prologue, expliquent Joseph et Jean-François, venus spécialement du Loiret pour la course. C’est un département qui se prête bien au cyclisme et comme chaque année, c’est une bonne journée. En tant qu’amateur de cyclisme, le parcours de cette année est très bien parce qu’il est complet et c’est d’autant plus beau avec les quais de Seine en paysage. En plus les coureurs sont plus abordables que dans d’autres compétitions et nous pouvons discuter avec eux. Nous sommes amplement satisfaits et nous reviendrons l’année prochaine. »

Place Fouillère, le village  Tous cycliste en Yvelines s'est érigé le temps du week-end pour proposer de nombreuses animations aux visiteurs.
Place Fouillère, le village Tous cycliste en Yvelines s’est érigé le temps du week-end pour proposer de nombreuses animations aux visiteurs.

 
L’attractivité que représente ce Prologue à Conflans-Sainte-Honorine a aussi bénéficié aux nombreux commerces de la ville, dont certains sont exceptionnellement restés ouverts tout le dimanche. « Le bilan est très positif, estime Pascal Latouche, gérant de la brasserie Le Bouquet située place Fouillère, juste en face du départ de la course et du village d’animation. Le Paris-Nice amène beaucoup de gens d’horizons différents qui ne seraient pas venus autrement. Ça met la ville en valeur et l’impact économique est certain vu que nous avons dû avoir environ 25 % de couverts en plus.» Même son de cloche du côté de Jean-François Hervoche, gérant du restaurant « Le 2 » : « Nous avons eu une grosse affluence grâce à l’évènement et le dispositif de sandwicherie que nous avions mis en place a bien marché. C’est une opportunité de mettre la ville et ses commerces en avant, et nous aimerions bien une manifestation comme ça tous les week-ends »
 

Un stage de prévention routière était proposé aux enfants pour leur montrer les bonnes habitudes à prendre sur la route en vélo.
Un stage de prévention routière était proposé aux enfants pour leur montrer les bonnes habitudes à prendre sur la route en vélo.

Autour de la course, les festivités ont battu leur plein pendant tout le week-end avec de nombreuses associations mobilisées pour l’évènement. Place Fouillère, les tentes se sont érigées pour faire naitre le village Tous cyclistes en Yvelines. Un écran géant y permettait de suivre la course et de nombreuses animations étaient offertes aux visiteurs venus spécialement pour le Prologue : concerts, exposition de vélos collectors, maquillage pour les enfants, …  Dans la tente du Conseil départemental des Yvelines, les volontaires pouvaient se faire prendre en photo en famille ou entre amis sur un vélo aux couleurs du département, pour garder un souvenir inoubliable de cette journée. Les Yvelines proposaient aussi aux enfants un parcours de prévention routière pour les « sensibiliser dès le plus jeune âge aux bonnes habitudes à avoir en vélo », indique le Conseil départemental. Avec en cadeau un gilet jaune réfléchissant, essentiel pour être visible sur la route.

Le cycliste professionnel Alberto Contador a couru sur les routes du Paris-Nice.
Le cycliste professionnel Alberto Contador a couru sur les routes du Paris-Nice.

La veille de la course officielle, le département a aussi organisé avec le Comité départemental des Yvelines de Cyclo Tourisme plusieurs randonnées cyclotouristes de distance allant de 15 à 100 km. Plus de 600 débutants et confirmés ont participé à cette découverte du département en vélo.

Après une nouvelle édition encore réussie, le rendez-vous est déjà donné pour dans un an. Car si la ville où se déroulera le Prologue du Paris-Nice 2017 n’est pas encore annoncée, il est déjà assuré de se passer dans les Yvelines.

Michael Matthews s’impose à Conflans-Sainte-Honorine

Le coureur australien de l'équipe Orica Green Edge remporte le Prologue.
Le coureur australien de l’équipe Orica Green Edge remporte le Prologue.

Côté sportif, dimanche 6 mars à partir de 11h44, les coureurs se sont élancés un à un de la place Fouillère, au bord des quais de Seine, pour un contre la montre à travers les rues de la ville. Avec une arrivée au terme de 6,1 km située rue Anatole-France.A la fin du Prologue, l’australien Mickael Matthews s’est imposé en 7 secondes 39, lui permettant d’enfiler le maillot jaune le lundi 7 mars pour la première étape au départ de Condé-sur-Vesgre. Il a devancé de 1 seconde le Néerlandais Tom Dumoulin et de 2 secondes le Néo-Zélandais Patrick Bevin. Deux français se sont classés parmi les dix premiers du classement, Sylvain Chavanel et Jérôme Coppel, respectivement à la 9ème et 10ème place. Le Paris-Nice prendra fin le dimanche 13 mars à Nice, au terme de 1290 km entre les Yvelines et la Côte d’Azur.