Dans la nuit de mercredi à jeudi, les policiers ont souhaité procéder au contrôle d’un automobiliste mais ce dernier en a décidé du contraire. Une course poursuite s’est alors engagée menant les fonctionnaires dans un camp de gens du voyage du côté de Vernouillet.

Une fois à l’intérieur, les forces de l’ordre ont été prises à partie par le père qui a alors refusé que son fils soit emmené au commissariat. Il a alors jeté des objets sur la voiture de police tout en commençant à s’en prendre directement à eux.

Alertés par les bruits, les voisins se sont regroupés pour faire front commun avec le père. Tous ensemble, ils ont tenté de s’en prendre aux policiers avant que ces derniers ne décident de se défendre et de prendre la fuite en utilisant des tirs de flash-ball.

Si les forces de l’ordre s’en sont sortis sans dommages, une vitre arrière de la voiture a explosé et un phare avant a été brisé. Dans un second temps, les policiers sont retournés au camp des gens du voyage pour tenter d’arrêter le fils et le père en question. Seul le jeune homme de 23 ans a été retrouvé sur place. Durant son audition, il a nié les faits qui lui étaient reprochés par les forces de l’ordre.

Photo : Illustration.