A deux pas du centre-ville de Mantes-la-Jolie, le calme de la Seine étonne, ses eaux défilant le long de la péniche-restaurant ayant jeté ses amarres sur les berges en 2014. Intimistes ou plus animées, les soirées du Boucanier sont aujourd’hui devenues incontournables chez les amoureux de la musique live.

Pas étonnant : avant de déménager dans le Mantois, son capitaine Pierre Géneau faisait déjà un tabac à Poissy depuis la création de l’établissement en 2003. « J’arrive dans cette péniche il y a 15 ans comme musicien, c’était une salle de location que j’ai fini par racheter, se souvient ce chanteur, guitariste et batteur de ses débuts pisciacais. En tant que musicien-entrepreneur, j’avais plutôt envie d’en créer un lieu de vie.»

Il transforme l’embarcation de quarante mètres de long en un véritable restaurant, lieu de concert et de fête. La convivialité est au coeur du projet : « C’est un lieu de rencontre, où il se passe des échanges, où les gens peuvent se parler, résume Pierre Guéneau. Je tenais à ce que ce soit un endroit où l’on puisse se retrouver et écouter de la musique. »En cuisine, le fait maison domine : « L’idée est de faire voyager les gens en musique, mais aussi avec un certain exotisme au niveau des plats et des cocktails. » L’ambiance sonore à bord est résolument pop-rock, mais aussi musiques du monde, avec des artistes du Mantois ou d’ailleurs, au talent garanti par le capitaine himself.

« C’est un lieu de rencontre, où il se passe des échanges, où les gens peuvent se parler », résume le capitaine, Pierre Guéneau.
« C’est un lieu de rencontre, où il se passe des échanges, où les gens peuvent se parler », résume le capitaine, Pierre Guéneau.

« Quoi qu’il se passe pendant la soirée, en terme de musique, on va forcément prendre du plaisir : le niveau de ceux qui jouent ici est plutôt bon, note-t-il avec sa casquette de programmateur. Et puis, nous faisons la part belle aux groupes locaux, dont certains faisaient l’effort de venir jouer à Poissy quand nous y étions. »

Depuis son arrivée à Mantes-la-Jolie, son bateau participe au renouveau de l’île aux Dames, parfois un peu oubliée malgré sa proximité du centre : « On ne vient pas chez nous par hasard ! », s’en amuse Pierre Guéneau, heureux de contribuer à faire redécouvrir cette petite oasis de tranquillité au coeur de l’industrieuse vallée de Seine.

Le public mantais, il le décrit comme « plus éclectique ». Tous les âges se retrouvent désormais au Boucanier, et le choix d’ouvrir désormais son restaurant le midi s’est avéré réussi. « Dans le Mantois, il y a une fidélité peut-être plus visible de la clientèle », se satisfait le capitaine, qui n’en oublie pas de remercier les Pisciacais restés « fidèles » à sa péniche malgré l’éloignement.

Capitaine, musicien, entrepreneur, c’est avec cette dernière casquette que Pierre Guéneau veut rassurer ceux qui le croiraient définitivement parti de Poissy. En effet, un second bateau-restaurant n’attend plus que l’autorisation de l’administration pour pouvoir s’installer sur les berges. En attendant, les dîners-concerts du Boucanier sont exclusivement mantais.

Tout le programme

Du mercredi au samedi, Le Boucanier est ouvert tous les midis avec un menu fait maison de 12 à 15 euros.

Tous les premiers et troisièmes dimanches du mois : soirées salsa à 20 h. Comme avant-goût, il est possible de s’inscrire à un cours de danse donné à partir de 17 h 30.

Tous les mercredis : soirée « Menu Crise ». Côté cuisine, du fait maison à petit prix. Côté scène, alternance d’un karaoké accompagné en direct par le capitaine à la batterie et trois musiciens, le Boukalive ; et d’une scène ouverte aux musiciens de tout poil, le Boukajam.

Jeudis, vendredis, samedis : dîners-concerts pop-rock ou soirées à thèmes. Ce jeudi 31 mars, les Mantais de Lucy feront vibrer le public du Boucanier pour la seconde fois. C’est en folk, blues et rock que les trois musiciens signent et soignent des textes qui nous parlent du monde, de ses excès et de ses intimes moments de grâce.

Tél. : 01 30 63 70 30 – Site web : leboucanier.net – Facebook : Le Boucanier