Si la relation mère-enfant est bien développée au sein de l’unité kangourou du centre hospitalier de Poissy-Saint-Germain-en-Laye (voir La Gazette du 24 février), la place du père peut encore être améliorée. Six infirmières puéricultrices mènent une initiative en ce sens. Elles ont lancé une collecte de fonds pour acheter cinq lits aux pères désireux de dormir auprès de leur famille.

« Durant les entretiens, il est ressorti que c’était important pour eux de passer la nuit auprès de leur bébé et leur femme », assure Mélanie Leroux, l’une des porteuses du projet. Après ce constat, les professionnelles ont souhaité porter le projet d’’achat de lits pour l’unité dans laquelle elles faisaient un stage.

« On a contacté SOS Préma qui nous a parlé de la course des héros », précise Mélanie Leroux. Le principe est simple : en s’inscrivant au défi sportif, une cagnotte a été ouverte sur Alvarum pour mener à bien la cause caritative. 250 euros de dons étaient nécessaires pour courir le jour J. « Voyant notre cagnotte monter assez vite, on a porté l’objectif à 5 000 euros », souligne Mélanie Leroux. A ce jour, près de 2 000 euros de dons ont été collectés.