Un homme a été arrêté dans un bar de la ville dimanche soir, un peu avant 23 heures. Il est suspecté d’avoir participé aux violences faites sur les policiers de Mantes-la-Jolie le 20 avril dernier. Ce jour-là, une patrouille circulait dans le quartier du Val Fourré lorsqu’elle a aperçu un homme faisant l’objet d’un mandat de recherche. Les fonctionnaires avaient voulu procéder à son interpellation lorsqu’un groupe de personnes s’était interposé tout en les prenant pour cible. Trois policiers avaient fini par être blessés (voir La Gazette du 27 avril).

Dimanche soir, les policiers ont repéré l’un d’entre eux dans un bar de Mantes-la-Jolie. Ils en ont profité pour l’arrêter et le placer en garde à vue. Âgé d’une petite trentaine d’années, l’homme a été déféré mardi devant le parquet de Versailles. À l’issue de sa comparution immédiate, le suspect a été condamné par la justice à quatre mois de prison ferme. À ce jour, quasiment tous les protagonistes ont été arrêtés, excepté une dernière personne sur laquelle les forces de l’ordre doivent mettre la main.