Pour la quinzième année d’affilée, les meilleurs kayakistes français s’affrontaient au stade nautique Didier-Simon de Mantes-la-Jolie pour les sélections des équipes de France. Pour Marc Bédée, président de la section canoë-kayak de l’association sportive Mantaise (ASM), cette compétition a été « un succès avec un beau temps au rendez-vous et la présence d’environ 180 kayakistes sur quatre jours, estime-t-il. Depuis 2001, les sélections se font à Mantes-la-Jolie car c’est un stade nautique reconnu où le vent souffle toujours dans l’axe. »

Côté sportif, quatre pagayeurs de l’ASM pouvaient prétendre à des places en équipe de France. Franck Le Moël termine à la 4e place au classement général en 200 m monoplace. « J’aurais pu faire une meilleure course et atteindre la troisième place », explique Franck Le Moël. Nicolas Boursier, 19 ans, réussit le tour de force de finir 2e en moins de 23 ans. Suivi de Yohann Le Moël à la 3e place. Agathe Sananikone, junior de 18 ans, finit à la 8e place en 500 m et à la 6e en 200 m.

Pour les quatre mantais, les chances de participer aux Jeux olympiques de Rio semblent moindre. Mais leurs performances respectives, surtout celles de Franck Le Moël et Nicolas Boursier, peuvent laisser espérer une qualification en équipe de France, et ainsi une participation à la coupe du monde et aux championnats d’Europe. « Nous attendons la décision de la fédération française qui devrait intervenir d’ici mercredi », explique Franck Le Moël.