À l’occasion d’un contrôle d’identité, un Muriautin s’est fait arrêter avec une vingtaine de grammes de résine de cannabis sur lui. Les forces de l’ordre ont mené une perquisition à son domicile. Chez lui, la police nationale a découvert une vingtaine de grammes supplémentaires conditionnés sous forme de barrettes de résine de cannabis. Connu des services de police pour des faits différents, le jeune homme, âgé d’une vingtaine d’années, a été placé en garde à vue afin de pouvoir être auditionné.

Dans un premier temps, il a prétendu que la drogue était destinée à son unique usage personnel. Cette version avait de quoi laisser les forces de l’ordre dans l’expectative compte tenu du conditionnement de la drogue. Finalement, il racontera qu’il s’agissait d’un achat groupé effectué pour des copains. L’homme n’a pas été déféré devant le parquet de Versailles mais a reçu une proposition pénale à savoir, une amende dont il devra s’acquitter.

Photo : Illustration