Jeudi 19 mai, pendant la nuit se sont teintés de violet les chutes du Niagara, l’Obélisque de Sao Paulo… et la mairie de Rosny-sur-Seine. Dans le cadre de la journée mondiale des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, dont la maladie de Crohn, de nombreux monuments étaient illuminés pour sensibiliser à ces afflictions qui toucheraient, selon les associations de malades, plus de 200 000 personnes en France.

Selon les associations de malades, plus de 200 000 personnes en France souffrent  de ces afflictions.
Selon les associations de malades, plus de 200 000 personnes en France souffrent de ces afflictions.

C’est une Rosnéenne membre de l’Association François Aupetit (Afa), réunissant malades et proches, qui est à l’origine de cette illumination lors des deux nuits du mercredi au vendredi. « Essayer de pouvoir répondre aux demandes des organisateurs fait partie de notre façon de faire, note le maire Michel Guillamaud (LR). Lorsqu’un certain nombre de gens se mobilisent pour une cause généreuse, je crois qu’il est important qu’on puisse les soutenir. »