Mardi dernier, un homme âgé de 25 ans a été condamné par la justice à 18 mois d’emprisonnement dont 6 mois de prison ferme. Sa compagne du même âge a quant à elle écopé d’une peine de 10 mois d’emprisonnement avec sursis. Ils ont été reconnus coupables de s’être livrés à un trafic de kétamine. Tout à commencé vendredi 20 mai, lorsqu’une patrouille de police repère un échange « bizarre » entre deux hommes en gare de Conflans-Sainte-Honorine. S’approchant pour effectuer un contrôle, les fonctionnaires remarquent alors que l’un d’eux jette un paquet au sol. Il s’avérera qu’il contenait de la kétamine : une drogue utilisée principalement en club pour ses effets hallucinogènes. Les policiers récupéreront sur chacun des deux hommes un paquet contenant 20 grammes de cette substance.

Si tous deux ont été amenés au commissariat dans le but d’être entendus, l’un d’eux se détache comme étant le vendeur. Il sera reconnu comme tel par six de ses clients. À l’occasion de la perquisition de son domicile à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), les forces de l’ordre sont tombées sur la compagne du dealer en train de jeter de la drogue dans les toilettes. Elle avait voulu faire disparaître une cinquantaine de grammes de kétamine. L’audition aurait permis d’établir que le trafic de drogue s’opérait depuis deux ans. L’homme aurait indiqué s’approvisionner lors de raves et de « teuf » à raison de sachets de 50 à 100 grammes. Un trafic de drogue qui aurait été évalué à 10 000 euros de bénéfices annuels.