Depuis le début du mois de mai, ERDF a commencé le déploiement de ses nouveaux compteurs d’électricité « Linky » dans les Yvelines, où seront équipés 660 000 foyers d’ici 2021. En vallée de Seine, le remplacement des anciens compteurs par ceux de la nouvelle génération, dit communicants, a commencé à Flins-sur-Seine, Aubergenville et les Mureaux.

Avec Linky, le relevé du compteur se fera en temps réel et à distance. « Les interventions courantes pourront aussi se faire à distance, explique Bernard Costagliola, directeur territorial d’ERDF dans les Yvelines. Le client n’aura donc plus besoin d’être présent et le dépannage se fera plus rapidement. » Via internet, les personnes ayant un compteur Linky pourront consulter leur consommation journalière d’électricité. « Nous espérons que grâce à une meilleure connaissance et au suivi de leur consommation, les clients pourront la réduire », estime le directeur territorial.

Sur internet notamment, de nombreuses voix se sont élevées, craignant que ce boîtier « intelligent » porte atteinte à la vie privée des foyers. Ces craintes portent notamment sur l’envoi régulier de la consommation électrique, qui selon les critiques permettrait de connaître les habitudes des usagers. Mais Bernard Costagliola assure qu’il est « impossible avec Linkly de savoir quel usage est fait par les consommateurs » et que « ça n’a aucun intérêt pour ERDF de savoir pour quoi l’énergie est consommée ».