Un prisonnier de la maison centrale de Poissy a profité d’une sortie rafraîchissante pour filer à l’anglaise. Une excursion en vélo était organisée jeudi dernier au parc du château de Saint-Germain-en-Laye. L’homme aurait profité d’une crevaison pour s’éclipser et monter dans une Renault Clio dans laquelle l’attendaient deux complices.

Il était 17 h 30 lorsque l’alerte a été donnée à l’ensemble des forces de l’ordre. Une course poursuite s’est engagée entre les autorités et les fuyards générant la mise en place d’un important dispositif policier. Dans la folle virée, la voiture a pris en contre-sens la route nationale 184. En redescendant vers Conflans-Sainte-Honorine, le conducteur aurait perdu le contrôle de son véhicule percutant ainsi une voiture, sans pour autant faire de blessé.

Immédiatement, le passager a été arrêté mais le second complice ainsi que le détenu ont continué leur aventure, à pied cette fois-ci. Les forces de l’ordre ont informé la population de la situation tout en donnant plusieurs indications sur l’allure physique et l’aspect vestimentaire des deux hommes recherchés.

Rapidement, l’évadé de la maison centrale de Poissy a été retrouvé par les autorités. Agé de 32 ans, il était en prison pour vol à main armée et potentiellement libérable en 2019. L’histoire a pu trouver une fin puisque le troisième homme a été interpellé un peu plus tardivement, aux alentours de 23 heures. Agé de 26 ans, il s’agit en réalité du frère du détenu.

Le jeune homme aurait expliqué s’être planqué dans un buisson en attendant que les choses se calment. Finalement, il s’y serait endormi. A la nuit tombée, il serait sorti de sa cachette. C’est à ce moment qu’un commerçant aurait contacté la police nationale pour leur indiquer qu’un homme pouvait correspondre à la description reçue plus tôt. Le frère a été arrêté pour être placé en garde à vue aux côtés de ses deux acolytes.