Jeunesse rime parfois avec inconscience et les faits qui se sont déroulés dimanche matin en sont une nouvelle preuve. Trois Mantevillois rentraient de leur soirée parisienne lorsqu’ils ont eu une idée un peu saugrenue. Vers 9 heures, ils rentraient à pied de la gare lorsqu’ils ont commencé à desserrer une première barrière de sécurité. Ni une ni deux, ils en ont profité pour la jeter du haut du pont et ce, en direction de l’autoroute A 13.

Dans un second temps, les jeunes gens ont attrapé une barrière Vauban, utilisée pour délimiter un périmètre de sécurité, afin de réitérer l’expérience. Cette fois-ci, la barrière s’est écrasée sur un véhicule sortant du tunnel. Les faits auraient pu être dramatiques si l’objet lancé avait fini sa course sur le pare-brise mais par chance, il est tombé entre ce dernier et la portière de l’automobiliste. Plus de peur que de mal.

Plusieurs témoins ont donné des signalements assez précis des auteurs permettant ainsi à une patrouille de la police nationale d’interpeller les trois jeunes en question. Si dans un premier temps, l’adolescent et les jeunes adultes ont nié avoir jeté les barrières, ils n’ont pu ensuite contester l’évidence.

En effet, l’un des suspects avait filmé la scène sur son téléphone portable. La personne mineure devait être déférée en vue d’une mise en examen. Quant à ses deux acolytes, âgés d’à peine 18 et 19 ans, ils devaient passer en comparution immédiate lundi après-midi.

Image d’illustration