L’arrivée prochaine d’un délégué du gouvernement, chargé de coordonner l’action de l’Etat dans le quartier du Val Fourré, avait été révélée en avril par La Gazette. Son recrutement vient d’être officialisé. C’est en bon connaisseur du territoire qu’Halim Abdellatif a été installé comme délégué du gouvernement, lundi dernier à la sous-préfecture mantaise.

Ce spécialiste des questions d’emploi et d’insertion était en effet, de 2005 à 2008, le responsable du service politique de la ville de la communauté d’agglomération du Mantois. « Il exercera son activité à temps plein à l’échelle exclusive du quartier pour lequel il est nommé », sous l’autorité du préfet de département et pour une durée d’un an renouvelable une fois, indique dans un communiqué la préfecture des Yvelines.

En France, onze autres « quartiers qui concentrent le plus de difficultés » accueillent un délégué du gouvernement chargé de sujets spécifiques selon le quartier concerné. A Mantes-la-Jolie, son action doit porter « sur les questions d’emploi et de prévention et de lutte contre la radicalisation », indiquait la proposition de recrutement publiée en avril.