Téléphone au volant, franchissement d’un axe continu ou encore non-port de la ceinture, ces comportements sont mis en cause dans la plupart des accidents recensés sur les Yvelines. Pour endiguer ces actes jugés dangereux, la police nationale a effectué jeudi soir un grand contrôle routier sur 17 sites départementaux.

Du côté des Mureaux, une équipe de onze personnes s’est affairée à lutter contre les incivilités routières. Installés au rond-point de l’Europe, des policiers du groupe de sécurité et de proximité ainsi que de la brigade anti-criminalité ont pu porter un regard particulier aux automobilistes en provenance d’Ecquevilly et de l’autoroute A 13.

En l’espace de deux heures, les forces de l’ordre ont verbalisé des conducteurs pour l’usage d’oreillettes bluetooth, défaut d’assurance ou contrôle technique non valide. Depuis le début de l’année, huit personnes sont mortes sur la partie urbaine des Yvelines dont une sur la zone muriautine. Si ce chiffre est en baisse par rapport à l’an dernier, on observe une très légère hausse d’accidents corporels.