Le mercredi 31 août, les soutiens Yvelinois de Benoît Hamon (PS) se sont mobilisés pour distribuer la « lettre aux Français » du candidat à l’élection présidentielle dans les gares, notamment aux Mureaux. « Benoit Hamon incarne le plus le rassemblement de la gauche, qui est devenu nécessaire »,  estime Mbarek Akafou, secrétaire de la section PS des Mureaux et soutien de l’ancien ministre de l’Éducation. Une campagne de communication qui semble nécessaire en vue de la primaire de gauche : parmi les usagers de la gare des Mureaux avec qui la Gazette en Yvelines a pu échanger, nombreux sont ceux qui indiquent peu connaître Benoît Hamon… et encore moins ses idées.