C’est la fin. Le passage à niveau de la gare de Limay n’existe plus. Après l’installation de barrières le 29 août, les travaux ont débuté le week-end dernier. Il aura fallu plus de cinq années de concertation pour en venir à bout.

La SNCF a déployé des agents en gare pour guider les voyageurs qui auraient du mal à perdre leurs habitudes. « Une rampe d’accès piéton sécurisée a été installée pour permettre aux usagers de rejoindre l’autre côté de la gare, par un souterrain », précise un des agents sur place.

A quelques mètres, le chantier pour les automobilistes a également débuté. Un tunnel permettra par la suite de relier le quartier de la gare au centre-ville. L’ensemble des travaux devrait coûter 14 millions d’euros à SNCF réseau et se terminer à l’été prochain.

Ce passage à niveau était le dernier jugé dangereux dans les Yvelines, et avait été le témoin de nombreux accidents. Environ 80 trains et plus de 4000 voitures s’y croisaient chaque jour. En septembre 2011, un garçonnet de 10 ans y avait perdu la vie, heurté par un train.