La municipalité lance une campagne de communication pour lutter contre les incivilités. Intitulée « Les 8 saloperies », en référence au film Les 8 salopards de Quentin Tarantino, la campagne donne l’exemple de huit comportements incivil. Elle tourne en dérision, par exemple, les personnes qui se garent sur les places handicapés, qui jettent leurs déchets, sortent les encombrants aux mauvaises dates, etc.

Cette campagne est humoristique mais « délibérément offensive pour qu’il y ait une réaction », indique Laurent Brosse (LR), maire de la commune. Et le maire d’ajouter qu’un autre objectif est de « faire des économies [car] la ville met des moyens importants pour apporter la propreté, mais au bout d’un moment on arrive à la limite. »

Charles Prélot (LR), adjoint à l’environnement, complète : « Un million d’euros par an est dépensé en incivilités, 820 000 euros pour le ramassage de papiers gras (piquage des déchets, balayage manuel, etc, Ndlr) et 100 000 euros pour les encombrants déposés hors période ». Pour cette campagne de communication, pendant un mois, une vidéo sera visible sur le site de la commune, des affiches seront mises dans la ville, et les Conflanais seront invités à donner leurs idées.