Lors de la réunion publique du quartier Pierre Sémard, plusieurs habitants ont signalé des dysfonctionnements dans la réception de leur courrier par la Poste. « La tournée des facteurs, c’est n’importe quoi, les courriers sont mélangés et on doit aller au centre de tri », adressait notamment une participante à l’équipe municipale. D’autres ont signalé ne pas recevoir leur courrier durant certaines périodes.

Contacté, un syndiqué de la CGT de la Poste confie que « les dysfonctionnements de la distribution arrivent faute de personnel ». Et d’ajouter : « Il y a un réel manque d’effectif, imputable aux départs en retraite, mutations et personnes qui quittent la Poste et ne sont pas remplacées ». Contacté ce mercredi 9 novembre, le syndiqué explique que le matin même, une tournée n’avait pas pu être assurée à Mantes-la-Jolie à cause d’une absence.

Quant aux erreurs de distribution, elles sont aussi dues à ce manque d’effectif d’après ce membre de la CGT. « On est obligés de prendre des intérimaires qui n’ont pas le temps d’être bien formés ». De son côté, la Poste assure que le bureau de Mantes-la-Jolie ne connaît pas de problème particulier d’effectifs. Et que « le recours à des intérimaires est rare, les facteurs sont recrutés par apprentissage ». La Poste assure qu’en cas d’absence, « les tournées sont compensées ».