Cinq individus ont été interpellés lundi 21 novembre vers 16 h aux Mureaux. Ils ont été pris en flagrant délit de vente de cigarettes trafiquées. Le 23 novembre, les deux organisateurs du trafic, repérés par filature, ainsi qu’un vendeur, ont été déférés devant le tribunal correctionnel de Versailles.

Les deux premiers ont écopé d’une peine de six mois de prison ferme et le vendeur d’une peine de trois mois de prison ferme. Ils ont fait l’objet d’un mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy. Les deux autres individus ont fait l’objet d’un rappel à la loi.

Depuis 2015, le petit groupe faisait partie de la vingtaine d’individus qui réalisait des ventes à la sauvette de cigarettes de contrebande dans le quartier de la Vigne-Blanche. Elles se déroulaient sur un axe majeur de circulation, entraînant des perturbations pour les riverains et les commerçants.

Ces cigarettes, d’origine sénégalaise, étaient composées de substances néfastes, dont les taux sont supérieurs aux normes françaises. Lors des perquisitions du 21 novembre, les policiers ont découvert 634 paquets de ces cigarettes, ainsi que la somme de 7 189€ en espèces.