« Un choix évident, une fierté pour Poissy ». Fatiha El Masaoudi (LR), adjointe à la jeunesse et aux sports, a inauguré le nouveau préau couvert de plus de 1 000 mètres carrés, le 22 novembre dernier. Ce nouvel équipement porte le nom de Laurisa Landre, qui a débuté le handball à Poissy et a décroché avec l’équipe de France cet été, à Rio, une médaille d’argent.

Depuis avril 2014, il n’y avait plus de terrain couvert dans la commune. « Je me suis battu pour les jeunes et pour qu’il porte le nom de Laurisa », explique Fatiha El Masaoudi. La pivot aux 31 sélections a fait le déplacement depuis la Roumanie, où elle évolue à Craiova. Émue aux larmes, Laurisa Landre a évoqué sa découverte du « hand » au collège Les grands champs, assurant qu’elle « n’imaginait pas avoir un jour un stadium à son nom. ». « Il y aura des mômes qui ne te connaîtront pas mais qui viendront sur ce terrain et tu traverseras les âges » lui rétorque David Douillet (LR), député des Yvelines et double champion olympique de judo.

« Quand on gère une ville en bon père de famille, on sait ce que vaut un euro ». Le maire Karl Olive (LR) a loué le travail des « chasseuses de subventions ». Grâce à l’aide de la Région et du Département, la commune n’a participé qu’à hauteur de 20 % sur les 484 000 euros de budget global.