Cinq ans auront été nécessaires pour que la première pierre symbolique du dix-septième poste source des Yvelines soit posée. Composé de deux transformateurs, il est le dernier maillon de la chaîne électrique, qui permet d’abaisser la tension des lignes moyenne et haute tension avant d’alimenter les foyers et les entreprises du Mantois.

Ce futur poste source servira à « soutenir le développement du territoire, économique et en habitations, [et à] améliorer la sécurisation de la desserte électrique », indique Carlos Montes, adjoint au directeur territorial Enedis des Yvelines. Sur une surface de près de 10 000 m², ses deux transformateurs pourront chacun alimenter « 30 000 à 40 000 foyers », précise-t-il.

L’opération avait connu plus d’une année d’arrêt afin de réaliser des fouilles archéologiques, la mise en service est désormais prévue pour le deuxième semestre 2018. Ce poste source représente un investissement conséquent pour Enedis (ex-ERDF, Ndlr) puisque le nouvel ouvrage coûte 11 millions d’euros, auxquels viennent s’ajouter 22 millions d’euros « pour poser les réseaux qui vont être reliés au poste source », indique Carlos Montes.