Dès ce mercredi, la circulation sera peut-être plus dense que d’habitude sur la route départementale 113. La société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) lance une nouvelle phase de travaux dans la construction du troisième tablier autoroutier du viaduc de Guerville. Jusqu’au 31 août, des restrictions de circulation sont mises en place entre Mantes-la-Jolie et Mézières-sur-Seine.

Cette phase vise à construire une des piles, entre RD113 et voie ferrée qui passent sous les deux viaducs actuels. La SAPN prévoit de « mettre en place un périmètre de sécurité pour les besoins du chantier ». En conséquence, la circulation des huit prochains mois ne se fera plus que sur une voie dans chaque sens et la vitesse sera limitée à 50 km/h. Les pistes cyclables seront supprimées le temps du chantier.

Ce dernier a débuté au début de l’année 2016 et devrait se finir en février 2020. Il représente un coût de 47 millions d’euros HT. Le nouveau tablier sera dédié au trafic de Caen vers Paris, tandis que les deux anciens tabliers seront dédiés au trafic inverse.

La construction du troisième viaduc a été décidée afin de pouvoir rénover les deux viaducs existants sans couper la circulation sur l’A13.