Jeudi 19 janvier, un incendie s’est déclaré dans le quartier pavillonaire de l’avenue du golf aux alentours de 13 h 30. Selon les premières conclusions, le sinistre se serait déclaré suite à des travaux de soudure sur une gaine électrique sous la toiture. Un ouvrier de 47 ans légèrement blessé a été transporté au centre hospitalier François Quesnay de Mantes-la-Jolie. La famille a été relogée par des proches.

L’intervention s’est terminée autour de 17 h et 23 pompiers ont été mobilisés. « Le feu a été rapidement maîtrisé, commente le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours. Les opérations les plus longues concernent le dégarnissage des tuiles et la recherche de points thermiques. » Présent sur place, Guy Muller (LR), maire, commente : « Il n’y a pas eu de blessés graves. C’est le principal. »

Photo : Archives

Mise à jour, 25 janvier 2017 : Le résident du pavillon incendié dans la partie épônoise du quartier d’Elisabethville a souhaité apporter quelques précisions et dé. L’entreprise du bâtiment aubergenvilloise intervenant sur sa maison « effectuait des travaux à l’étage lorsqu’un point de soudure a dérapé », déclenchant l’incendie, nous indique-t-il. La famille, absente au moment des faits contrairement à ce qui était indiqué dans la version initiale de l’article (elle était présente lors de l’intervention des sapeurs-pompiers, Ndlr), « est en instance de relogement » et effectue ses propres démarches. Nous présentons nos excuses pour les imprécisions de l’article publié ce mercredi.