Après un parcours de haut vol en Coupe de France amateur, l’équipe première du Conflans-Andrésy-Jouy volley-ball (CAJVB) disputait la finale ce samedi 11 mars. Les Conflanais jouaient ce match à Clermont-Ferrand, juste avant la finale professionnelle entre Ajaccio et Nantes. Le match pour le titre de champion de France opposait le CAJVB (Nationale 2) à l’équipe de Mende Volley Lozère, actuellement en tête des playoffs d’Elite et évoluant donc dans une poule supérieure.

Avec un match très disputé pour cette finale, c’est au terme du cinquième set que les Conflanais se sont inclinés (25-20, 23-25, 22-25, 25-20, 11-15). Dans le premier set, ce sont les Yvelinois qui ont pris l’avantage. « Portée par les coups de maître du réceptionneur-attaquant Marc Vautier, l’équipe de nationale 2 a joué sans complexe, explique le club de ce premier set, dans un communiqué. Efficace à la pointe aussi, Guillaume Kyriakou s’amusant volontiers avec les mains du bloc adverse. »

Le deuxième set va tourner à l’avantage des Lozériens grâce à leur bonne défense, « en asphyxiant l’attaque de Conflans-Andrésy-Jouy », indique le CAJVB. Pour le troisième set, « rigoureux sur toutes les phases du jeu », Mende va gagner son deuxième set consécutif. Dans lequel « les joueurs de Conflans-Andrésy ont subi l’organisation efficace des adversaires », précise le club conflanais.
Alors que Mende prend l’avantage du match, 2 sets à 1, « les hommes d’Olivier Le Flem relancent la machine et les supporters se réveillent enfin », apprécie le club yvelinois. Le quatrième set va être âprement disputé mais va tourner en faveur des Conflanais. « Transcendant à l’attaque et solide au bloc notamment sur la ligne de Victor Vézien, Conflans-Andrésy s’offre le tie-break avec autorité », raconte le CAJVB.

Dès le début du tie-break, les deux formations vont se rendre coup sur coup jusqu’à atteindre le score de 8-7 en faveur de Conflans, et que les équipes changent de terrain. « Les choses se compliquent alors lorsque l’attaquant Marc Vautier se retrouve sur la ligne arrière, indique le club conflanais. Dominante au filet, l’équipe Élite du Mende Volley Lozère remporte le match, sur une faute… de filet adverse. »

L’équipe masculine conflanaise aurait pu devenir la première de Nationale 2 à gagner la Coupe de France amateur mais revient de Clermont-Ferrand avec une deuxième place historique. « On a manqué de lucidité, confie dans le communiqué Olivier Le Flem, l’entraîneur Conflanais. La pression est retombée un peu trop brutalement après avoir gagné le premier set 25-20. On est très fiers d’avoir embêté cette équipe qui était largement au-dessus de nous sur le papier. On s’est battus avec notre envie et nos amitiés. Cette victoire, on l’avait presque. »

Crédit photo : VILLE DE CONFLANS-SAINTE-HONORINE