Mercredi 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le maire Christophe Delrieu (DVD), a tenu à récompenser trois Carriéroises pour leurs engagements auprès de la population. Une manière de leur « rendre hommage et de mettre en avant leurs parcours particuliers, parfois difficiles », souligne l’élu.

De Natalia Afonso, le maire retient « sa générosité, sa force et son courage ». Carriéroise depuis 30 ans, elle fait partie de l’Association des femmes franco-congolaises et cherche « à améliorer les conditions de vie des femmes et des enfants en République démocratique du Congo ».
Laurence Mileur quant à elle est « très estimée par les résidents de son quartier et s’investit énormément auprès des seniors ». Enfin Olivia Munoz, qui « en même pas dix ans » est devenue présidente de deux associations sportives.

« Quand on sollicite nos services, les habitants, il y a souvent des noms qui nous reviennent », détaille Christophe Delrieu du choix de ces trois femmes. En 2014, la Ville avait accueilli des Assises de l’égalité femme-homme. Ce nouvel évènement est « un prolongement » pour l’élu.