Lors d’une permanence le 15 février dernier organisée par le bailleur social Vilogia, les riverains des immeubles Blanche de Castille, Foucault et Ronsard, dans la cité de Beauregard, avaient fait part de leurs réclamations concernant le chantier de réhabilitation en cours. Prenant acte de ces griefs, le bailleur ainsi que la société Sicra, en charge du chantier, ont décidé d’instaurer des actions afin que le chantier se passe au mieux.

Ces actions ont donc officiellement été présentées aux locataires le 22 mars dernier à la salle Blanche de Castille. Une salle comble, une centaine de locataires s’étant déplacés. En face, Sicra et Vilogia sont également venus en nombre, avec la présence du directeur général adjoint Etienne Charrieau.

« Je ne vais pas vous garantir que tout sera rose, commence d’ailleurs ce dernier. Mais nous allons nous assurer que la réhabilitation se fasse dans de bonnes conditions. » Un mois et demi après la permanence, le collectif citoyen, par l’intermédiaire de Samira Tafat, reconnaît « qu’il y a eu des améliorations. Vous êtes plus réactifs, plus à l’écoute. Mais il reste encore beaucoup à faire. »

« Je ne vais pas vous garantir que tout sera rose, commence Etienne Charrieau, directeur général adjoint de Vilogia Mais nous allons nous assurer que la réhabilitation se fasse dans de bonnes conditions. »

Pour améliorer la communication avec les locataires, le responsable du chantier de Sicra évoque « des réunions en pied d’immeuble avec une personne extérieure au chantier ». Il souligne également qu’un numéro spécifique a été mis en place. Réponse de plusieurs personnes de l’assemblée : « Ca ne répond jamais ! » Un site internet sera prochainement créé pour informer du détail des travaux, des avancées et des blocages.

« Au 15 avril, 90 logements seront terminés et la fin du chantier est prévue au plus tard pour la fin 2017 », annonce Abdelhamid Si Ahmed, responsable programme pour Vilogia. Et les travaux pour l’immeuble Ronsard prévus prochainement ne rassurent pas franchement les concernés. « Finissez correctement les autres bâtiments avant de commencer Ronsard », demande cette locataire.

Ce sont aussi les dates qui posent problème : « Certains ne sont déjà pas partis l’année dernière lors des congés pour surveiller leur appartement. Ce serait bien que cela ne soit pas la même chose cette année. » Du côté de Vilogia et de Sicra, une réflexion sera menée « pour voir si l’on peut éviter cette période ».