Vendredi 24 mars, un échange intitulé « Comment lutter contre les amalgames après un acte terroriste » a accueilli Hanane Charrihi, fille de la première victime de l’attentat de juillet dernier à Nice et auteure de Ma mère Patrie, ainsi que Marwan Muhammad, directeur du Comité contre l’islamophobie en France (CCIF).

Le maire de Magnanville Michel Lebouc (DVG), dont la commune a été doublement endeuillée l’an dernier suite à un attentat, est venu échanger sur le thème « Se reconstruire après un acte terroriste » le vendredi 24 mars.
Hervé Brusini, journaliste et directeur de l’information de France télévisions, a participé mercredi 22 mars au débat « Evolution du traitement de l’information, du grand formatage au grand bruit ? ».